TERRORISME. Syrie: sale temps pour les amis de François Hollande dans la banlieue de Damas

Ajoutez votre grain de sel personnel… (facultatif)

Allain Jules

Attaqué sur le front nord de la ville de Adraa, l’armée arabe syrienne a feind de s’enfuir vers le sud pour ensuite encercler nombre de terroristes. C’est ainsi que ces derniers, sentant qu’ils gagnaient, se sont alors lancé à corps perdu vers leur direction. Fausse alerte. Une fois arrivé dans le front sud, un comité d’acceuil les attendait. Plus de 63 d’entre eux, des Tunisiens et des Tchétchènes ne connaisant pas la banlieue ont été liquidés. Ils faisaient tous partie du Frant al-Nosra. 

View original post 69 more words

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s